Rozu Neko

Un monde composé d'humain et de Nekos. Lequel choisirez vous? Serez vous les esclaves ou les maîtres?
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enfin à ses côtés... Pour combien de temps? {PV <3 K.K <3 }

Aller en bas 
AuteurMessage
Kahori Kameko
♥ ~ La Neko Aux Roses ~ ♥
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 24
Localisation : Entrain de faire un pic-nique avec Pikachu && Cain. =] ♥
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Amour: Toi, toi, rien que toi ♥
Neko De:
Maître De: Ma Vie, Malgré Sa Piètre Valeur.

MessageSujet: Enfin à ses côtés... Pour combien de temps? {PV <3 K.K <3 }   Mar 11 Nov - 22:44

Enfin arrivée à l'hôtel, sur le dos de Kenzou, la Neko avait déjà commencé à somnoler. Il fallait dire que pour Kahori, rien ne se comparait au confort et au sentiment de sécurité que lui fournissait la présence du Neko. Le seul fait d'entendre sa voix, de sentir son souffle, d'être en contact avec sa peau parvenait à l'apaiser de tout comme de rien. Alors qu'elle était dans une sorte d'inconscience, l'hybride réserva une chambre pour deux. Bien évidemment, à son réveil elle lui demanderait comment il parvenait à se payer ce luxe puisqu'elle ne connaissait pas l’emploi de ce dernier qui n'était autre que gigolo. La traînant avec douceur, il se rendit dans la chambre 707. Se sentant quitter les bras de son protecteur, la demoiselle s'éveilla soudainement, semblant paniquée. Son regard perdu se posa finalement sur lui et elle se leva précipitamment afin de se jeter dans ses bras. Son corps tremblait de la tête aux pieds alors qu'elle resserrait son étreinte.

Se laissant tomber peu de temps par après, la tête entre les mains, elle poussa un long soupire. Elle n’avait pas fait attention au fait que si elle se levait trop rapidement, elle serait en proie à des étourdissements. Une fois le malaise passé, elle leva lentement sa tête vers le jeune homme, un sourire amusé aux lèvres.


- Tu m’as tout de même ramené après que je t’ais frappé? Désolé que tu m’aies vu dans cet état et ne va pas croire quoi que ce soit.

Grimaçant quelque peu, elle se leva du lit, se dirigeant vers la salle de bain qui y était reliée. Prenant une des petites serviettes, elle la trempa dans de l’eau avant de la glisser sous son t-shirt, dans son dos. Ce seul geste lui soutira des miaulements plaintifs. En espérant qu’il n’aille pas croire que c’était son précédent maître qui lui avait causé cela. Non au contraire. C’était plutôt celui avant ce dernier. Pour être franche, elle rageait qu’il l’ait vu dans cet état de détresse. Elle avait toujours tout fait pour paraître forte devant lui, pour lui montrer qu’elle n’avait pas besoin d’autant de protection que lui l’aurait cru et pourtant. Elle voulait lui montrer que lui aussi pouvait compter sur elle, qu’elle n’était pas si faible, comme tous croyaient. S’assoyant au bord de la baignoire, elle continua de passer la serviette le long de son dos, échangeant celle-ci entre ses deux mains afin de tenter de la passer un peu partout.

Les oreilles basses sur sa tête, ce seul contact froid parvenait à détendre ses membres endoloris par le traitement au quel elle avait eu droit. Elle avait honte de retourner le voir. Elle savait qu’elle aurait droit à une tonne de questions et encore. Elle en aurait pour la nuit, voir jusqu'à l’aube ou même... Kenzou n’était pas du genre à abandonné facilement lorsqu’il désirait savoir quelque chose ou tout simplement, lorsqu’il désirait quelque chose. Il était donc impensable de croire qu’elle pourrait échapper à son interrogatoire. Retirant la compresse, elle y observa de fines tâches de sang ce qui la fit sourire tristement avant qu’elle ne la change de côté, afin de pouvoir se soulager encore quelques instants.

_________________
♥~ A reçu huit roses ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rozu-neko.forumactif.org
Ken Iwase

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 24
Localisation : Toujours a tes cotés ...
Date d'inscription : 24/08/2008

Feuille de personnage
Amour: Kahori
Neko De: PERSONNE !!
Maître De: Moi meme :P

MessageSujet: Re: Enfin à ses côtés... Pour combien de temps? {PV <3 K.K <3 }   Lun 5 Jan - 18:10

Marchant dans les rues assombrie par la nuit, Ken cherchait un endroit pour loger sa petite protéger et lui même. Il fesait froid et sombre. Il fallait dire qu'il n'avait pas prévu tomber sur Kaho a cette heure tardive. Il revenait tout juste de chez une de ses nombreuse cliente, il ne pensait qu'a aller dormir, suite a son effort fournie avec sa dernière conquête. Avancant peu a peu, avec la neko sur le dos, il apercu au loin l'insigne d'un hôtel. Louer une chambre? Pourquoi pas. Il fallait dire que ce n’était pas l’argent qui lui manquait à présent vu sa profession actuelle. Par contre, il lui fallait espérer qu’une de ses nombreuses clientes ne demande pas ses services puisque de la sorte, il ne pourrait s’occuper de sa protégée principale. Il marcha en direction de cet hôtel avec une neko inconsciente sur son dos.

Quand il arriva a l'acceuil de ce même hôtel , il prit une chambre - la chambre 707, le 7 étant son chiffre chanceux - puis paya la dame qui était derrière le bureau. Les clefs a la main il prit l'escalier - tout les ascenseurs était en panne, par chance il n'y avait la que cinq étages - en direction de la chambre. Kahori étant aussi légerte qu'une plume - pour lui en tout cas - il ne mit presqu' aucun effort a la transporter. Ce n'est que arriver devant la chambre louer, qu'il se sentit essoufler. Monter cinq étages avec une charge de poids en surplus sur son dos était épuisant - surtout s'il revenais de chez une de ses clientes.

Il ouvrit alors la porte. La chambre était assez modeste, avec deux lits simple, une seule salle de bain et un mini réfrégirateur. *Avec ce que j'ai payer, il ne me donne que cette chambre merdique!!* Pensa-t-il sur les nerfs. Fesant quelques pas vers le lit le plus près, il y déposa tranquillement la neko - encore endormit - essayant de ne pas la réveiller. Cependant, celle-ci se réveilla brusqument, elle semblait paniquer. Peut-être était-il allait trop vite ? N'ayant pas eu le temps de penser a quoi que ce sois, elle c'était précépiter dans ses bras, tremblant de tout son corp. Elle resserait son étreinte. Il ne compris pas ce qui venait de se passer, tout ca c'était dérouler trop rapidement. Ce moment fu bref, elle se laissa tomber sur le lit. C'étant relever trop vite, la tête lui tournais. Il resta la, planter devant elle a la regarder, il attendait un mouvement, une réaction ou autre chose de sa part. Puis sa patience fu combler, elle lui décrocha un magnifiqie sourire puis lui lanca:

"Tu m’as tout de même ramené après que je t’ais frappé? Désolé que tu m’aies vu dans cet état et ne va pas croire quoi que ce soit."

Il sourit. Elle était encore elle même, avec son fichu orgueil. Continuant de la fixer, il se dit qu'elle n'était pas comme tout les autres qvec qui, il avait coucher. Elle était fascinante a regarder. Toute ses réaction était imprévues, il ne pouvait savoir a l'avance se qu'elle allait dire ou faire. c'est ce qu'il aimait entre aure chez elle. Elle se leva du lit se dirrigeant vers la salle de bain, tirant au passage Ken de sa fixation. La porte entre-ouverte il regarda curieu. Il ne voulait pas la mater seulement s'assurer que tout allait bien. Il ne vu pas très bien se qui se passait, mais il entendit des miaulements plaintifs, se qui monta en lui son instinct protecteur. Ne pouvant voir se qui lui provoquait ses miaulements, il se dirrigea vers la salle de bain. Ouvrant la porte, il y découvit des marques en sang en bas de son dos. Elle tentait de les estomper. Il entra dans la pièces, se fichant de qui, qui avait pu lui faire ces marques. Il la releva - elle était assise au bord de la baignoire - puis prit sa place. Il mit ses mains sur son bassins, l'entraînant a s'assoire sur lui. Ne disant pas un mot il lui prit la serviètte qu'elle avait dans ces mains. Il la passa doucement sur ses blessures, essayant de les désinfecter. Même si elle bougeait, il la retenait. Il était assez fort pour, sans pour autant être violent.

Contrairement a son habitude, il ne lui posa aucune question. Il ne voulait ni savoir qui lavait frapper, ni comment ca c'était produit. Tout ce qu'il lui importait pour le moment étais qu'elle sois bien.

Il se releva doucement pour ne pas lui faire mal. Continuant de tenir les compresse d'eau froide sur ses plaies , il dit séchement:

"Tiens les ..."

Il sortit d'une des armoires une trousse de prémier soins. Il prit des bandages puis les apliqua sur ses plaies sans lui décrocher un regard. Il repensa au temps ou il n'arrêtait pas de lui sauver la peau. Quand les autres filles lui faisait des coups tordu, il était toujours la surveillant ses arrières. Ce souvenir monta en lui un sentiment de tristesse. Il resta acoter sur le mur a regarder dans le vide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahori Kameko
♥ ~ La Neko Aux Roses ~ ♥
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 24
Localisation : Entrain de faire un pic-nique avec Pikachu && Cain. =] ♥
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Amour: Toi, toi, rien que toi ♥
Neko De:
Maître De: Ma Vie, Malgré Sa Piètre Valeur.

MessageSujet: Re: Enfin à ses côtés... Pour combien de temps? {PV <3 K.K <3 }   Mar 24 Fév - 10:35

Elle était enfin là avec lui, dans une chambre d’hôtel. Quel drôle d’endroit pour leurs retrouvailles me direz-vous. Mais soit, peu lui importait l’endroit puisqu’elle l’avait enfin retrouvé. Enfin pas elle spécialement mais tout les deux en même temps non? Alors qu’elle était épuisée et qu’elle sentait qu’elle allait s’effondrer, elle l’avait vu devant elle. Sa première réaction, le frapper bien évidemment. Pourquoi l’avait-il laissé tomber? Pourquoi avait-il laissé cet homme partir avec elle? Pourquoi l’avait il frappé avant de partir? Toutes ces questions la perturbaient alors qu’aucune réponse ne lui venait à l’esprit.

Elle avait sûrement du s’assoupir puisqu’elle passa de la ruelle à la chambre. À peine eu-t-elle ouvert les yeux qu’elle ne voulait que lui. Se jetant littéralement dans ses bras, elle retrouvait le confort de ces bras d’antan. Ces bras dans lesquels elle s’était maintes fois blottit, après les tours que lui jouait les autres filles. Elle avait été la cible de leurs plaisanteries, voyant que le jeune homme s’intéressait à elle. Ces jeunes demoiselles du centre ne pouvaient-elles pas accepter que quelqu’un s’intéresse à quelqu’un d’autre qu’elles?

S’assoyant avec lenteur sur le lit, elle observa son protecteur. Depuis combien d’années se connaissaient-ils? Depuis combien de temps ne l’avait-elle pas vu? Elle ne le savait plus mais depuis beaucoup trop longtemps à coup sur. Elle l’aimait toujours, mais de quelle manière? De façon fraternelle, en amitié, en amour...? Ce sujet avait toujours incertain entre eux, voir évité. Peut-être de peur de changer ce qui avait toujours perduré entre eux? Pourtant il n’y avait pas grand-chose si on y pense. Il n’avait fait que la protéger, la secourir pendant son séjour au centre. Du début à la fin.

Grimaçant quelque peu, elle se rendit dans la salle de bain. Il y avait un moment qu’elle n’avait pas pu soulager ses douleurs. Elles parcouraient son corps complet mais il semblait que c’était surtout son dos qui lui faisait mal ce coup-ci. Appliquant dès compresse sur son dos, elle savait qu’il ne tarderait pas à venir si il entendait des bruits suspects. Et c’est pourquoi elle tenta de rester le plus discret possible mais bien malgré elle des gémissements plaintifs se glissèrent hors de ses lèvres. Puis entendant la porte s’ouvrir, elle resta en quelque sorte figée. Qu’allait-il penser? Qu’elle ne pouvait pas vivre sans lui? C’était totalement faux...

La relevant puis la faisant s’asseoir sur lui, il passa le tissu mouillé le long de ses plaies, faisant gémir la Neko, celle-ci tentant de se débattre pour se soutirer à son étreinte. Puis abandonnant l’idée de se sauver de ses bras, elle se laissa faire en fermant les yeux, son corps tremblant. Quelques instants s’écoulèrent dans un parfait silence avant qu’il ne la laisse s’asseoir sur la baignoire, ne lui adressant pas même un regard alors qu’il lui disait de tenir les compresses. Il était furieux, cela se voyait de suite. Non seulement par sa façon de lui parler mais aussi dans sa manière de l’éviter.

Il se rendit dans l’armoire alors qu’elle tenait les compresses, sortant une trousse de premier soin qu’il ne tarda pas à ouvrir en sortant des bandages de celle-ci. Baissant la tête, elle le laissa faire sans broncher. Après tout à quoi bon, il l’obligerait à rester là jusqu’à ce qu’il est finit. Cela avait toujours été ainsi. Elle devait écouter ce qu’il lui recommandait, disant qu’il ne voulait pas qu’elle soit encore plus blessée. Ce n’était pas de sa faute si elle s’était ramasser les foudres des autres. C’était de sa faute à lui en quelque sorte non? Il était si populaire auprès de tous et elle, si inférieure. Elle n’avait jamais demandé à ce qu’il vienne la sauver ce soir là et pourtant, elle ne s’en plaignait pas et lui en était largement reconnaissante.


- Tu n’es pas obligé d’en faire autant tu sais... Elles finiront bien par se refermer un jour et ces plaies ne font que me montrer la stupidité dont j’ai fais preuve.

Une fois qu’il eu finit, elle se releva, glissant sa main dans la sienne quelques secondes à peine avant de se diriger vers un lit, se couchant sur le ventre en fermant les yeux.

_________________
♥~ A reçu huit roses ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rozu-neko.forumactif.org
Ken Iwase

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 24
Localisation : Toujours a tes cotés ...
Date d'inscription : 24/08/2008

Feuille de personnage
Amour: Kahori
Neko De: PERSONNE !!
Maître De: Moi meme :P

MessageSujet: Re: Enfin à ses côtés... Pour combien de temps? {PV <3 K.K <3 }   Jeu 18 Juin - 19:48

Il y avait des années qu'il ne l'avait vu. Maintenant qu'ils étaient enfin ensemble, il ne la regardait plus et ne lui parlait plus gentillement. Que lui arrivait-il? Était-il tombé sur la tête? Pendant des années il n'avait fait que pensé a elle, se posant toujours les même question: Ou est-elle? Va-t-elle bien? Est-elle heureuse? A mainte reprise il avait rêvé d'elle, au moment ou il la retrouverait et la prendrait dans ses bras pour ensuite s'en aller loin ensemble. Mais a chaque fois il se réveillait et songeait qu'elle était mieu sans lui et tout ses problêmes. Mais voilà, il étais devant elle et il ne faisait rien. Dans son coeur, il lui en voulait encore, de ne pas l'avoir choisie lui au lieu de celui qui la frappait. Il s'avait bien qu'elle n'avait fait que suivre ce que lui dictait son coeur, mais pourquoi son coeur lui avait-il fait choisir ce monstre? Il l'aimait plus que tout au monde et il ne souhaitait que son bonheur, mais pourquoi lui? Ne rien faire ne lui fournirais aucune réponse.

Il la regardait, elle était couchée sur le ventre les yeux fermer. Il avait envie de se coucher a ses cotés et de la prendre dans ses bras, de la rasurer. Mais tout ceci était encore trop difficile pour lui. Il ne pouvait faire comme si de rien n'était et d'effacer le passé. Elle n'était pas la seule fautive, il l'avait abandonné, la laissant a un maître violent. Même s'il voulait tout recommencer comme avant, il ne pourrais pas. Il s'était assis au pied du lit et il l'écoutait respirer. Ce silence était agréable. Il l'aidait en quelque sorte a réfléchir et a se reposer. Il ferma les yeux, se laissant berser par le souffle de sa petite protégée. Toute sorte de pensée vagabondait dans son esprit, mais il ne s'y attardait pas. Il resta la pendant plusieurs minutes puis il se releva péniblement. Il y avait longtemps qu'il n'avait pas écouté le silence de la sorte. Sa vie, il la vivait a cent mille a l'heure, il n'avait jamais eu le temps de se reposer comme il venait de le faire. Pourtant cela lui fit un bien énorme. Son portable sonna, dérrangeant ainsi tout ce qui étais agréable. C'étais une de ses clientes. Il lui fallait partir, c'étais son job après tout. Mais comment lui expliquer cela a elle. Ne trouvant uncun moyen possible de lui expliquer, il referma son portable et il fit comme si personne ne l'avait appeler.

Par la suite, il alla s'assoir sur le lit, le même ou étais coucher la neko. Il la ragardait, elle était si belle. Il y avait de cela très longtemps qu'il n'avait vu un si joli visage. Il avait envie de carresser ses joues. Il hésita quelques instants puis passa sa mains le long de sa figure. Sa peau, au contact de sa main, était douce. Il se coucha a ses cotés puis il commenca a carresser ses cheveux. Il continua de la sorte pendant plusieurs minutes, avant de se rendre compte qu'il était en train de perdre le contrôle. Il ne devait tenter quoi que ce sois. Il ne voulait rien brusquer, par peur de la perdre encore une fois. Ce qu'il ne voulait pas par dessus tout. Elle représentait toute sa vie, la perdre encore serait comme s'il mourait une deuxieme fois. Il se releva, puis soupira. Il resta la, assied, les mains appuyer sur son front. Après quelques secondes, il alla vers la salle de bain, la ou il s'alluma une cigarette. Il prit soin d'ouvrir la fenêtre pour ne pas que la fumer aille dans la direction de la neko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahori Kameko
♥ ~ La Neko Aux Roses ~ ♥
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 24
Localisation : Entrain de faire un pic-nique avec Pikachu && Cain. =] ♥
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Amour: Toi, toi, rien que toi ♥
Neko De:
Maître De: Ma Vie, Malgré Sa Piètre Valeur.

MessageSujet: Re: Enfin à ses côtés... Pour combien de temps? {PV <3 K.K <3 }   Ven 19 Juin - 3:28

Le silence régnait en maître dans la chambre. Plus aucun son, aucun mouvement. Si ce n’est que celui de Ken pour se rapprocher lentement de la Neko. Elle n’avait pas pour autant bougé ou ouvert les yeux. Elle avait un peu mal au dos encore mais l’énergie nécessaire pour qu’elle bouge de quelques centimètres n’y était pas. Elle était vidée, l’idée de dormir la hantait. Mais il fallait rester forte, rester éveillée. Elle aurait sûrement droit à l’interrogatoire Iwase.

L’envie de lui sauter au cou de nouveau la perturbait. Non pas pour le ruer de cou, mais simplement pour le serrer contre elle et s’assurer qu’il était bel et bien là. Les minutes, les secondes, les années avaient filé en laissant derrière elles les souvenirs tristes comme heureux de nos deux petits chats. Ils s’étaient éloignés pour se retrouver et puis se perdre. Elle n’aurait pas choisit cette voie si elle en avait eu le choix. C’était soit l’un, soit l’autre. Et pourtant, malgré son choix qu’elle avait à l’époque crue être le bon, elle le regrettait de tout cœur et ne le comprenait pas. Elle avait choisit la voie suicidaire, ou presque. Un homme qui la battait, qui la menaçait, qui la dégradait, la violait. Elle en avait vu de toutes les couleurs. Dire que pour mener cette vie, elle avait quitté Kenzou. Kenzou Iwase. Ce jeune homme qu’elle connaissait depuis son entrée au centre et qui avait semblé ne pas vouloir la lâcher de sitôt. Ils étaient devenus des inséparables. Elle avait droit à la tendresse, la douceur, tout ce dont quelqu’un rêve normalement. Et pourtant elle était allée avec cet homme? Qu’elle idiote elle faisait.

La sonnerie du téléphone la fit sursauter. Un appel? À cette heure? Normalement il n’y avait qu’elle qui pouvait l’appeler quand elle le souhaitait. Les temps avaient changé fallait croire. Puis sur cette pensée, elle sentit une main caresser avec la plus grande gentillesse son visage, puis ses cheveux. Il y avait si longtemps de cela. Un faible ronronnement résonnait du fond de sa gorge. Puis soudainement, il se leva et se dirigea sans un mot dans la salle de bain. "Non, ne pars pas, s’il te plaît. Pas tout de suite, j’ai encore besoin de toi..." pensa-t-elle.

Alors elle se leva rapidement du lit pour retourner dans la salle de bain. La cigarette. Kenzou. Son regard se posa lentement sur les deux avant qu’elle ne lui enlève sa cigarette et la jette dans la cuvette. Il savait combien elle détestait le fait qu’il fume. Ce pourquoi elle lui jeta un regard noir avant de fondre littéralement dans ses bras. Cette chaleur, cette tendresse. Elle avait oublié combien c’était agréable et combien elle en était dépendante. Elle passa ses bras autour de lui, sa tête contre son torse. Un sourire anima ses lèvres.

- C’est fou... J’entends ton cœur qui bat... Tu crois que le mien bats encore après tout ça...?

Elle ne pu empêcher quelques larmes de couler. Elle ne lui en voulait pas le moindre du monde. La faute ne reposait que sur ses épaules à elle. C’était sa décision qui avait tranché, son choix qui avait décidé de la vie qu’aurait les deux Neko. Parce qu’après tout, ils dépendaient l’un de l’autre. Ses frêles petits bras resserrèrent leur étreinte autour du corps du jeune homme mi-humain, mi-animal. Comme si elle avait peur qu’il puisse s’échapper ou disparaître d’un seul coup, à tout moment.

- Pardon... J’ai mal... Je suis... une... sans cœur...

_________________
♥~ A reçu huit roses ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rozu-neko.forumactif.org
Ken Iwase

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 24
Localisation : Toujours a tes cotés ...
Date d'inscription : 24/08/2008

Feuille de personnage
Amour: Kahori
Neko De: PERSONNE !!
Maître De: Moi meme :P

MessageSujet: Re: Enfin à ses côtés... Pour combien de temps? {PV <3 K.K <3 }   Dim 21 Juin - 2:56

Il était maintenant dans la salle de bain, il fumait. Une pouffée, une autre puis une autre et encore une autre. Il avait besoin de se vider l'esprit et fumer le calmait. Il s'avait que se n'était pas bon pour lui, mais il en avait de besoin. Il devait se calmer, se controler. Il aimait Kahori, certe, mais il n'en pouvait plus. Il ne voulait pas la perdre encore une fois. Il l'avait enfin a ses cotés, il ne voulait pas qu'elle lui glisse d'entre les doigts. Pendant des années, il n'avait fait que pensé a elle. Malgrés lui, elle représentait maintenant sa vie, son âme. Tout se qu'il voulait, c'étais elle. Tout le reste, il n'en avait rien a faire. Il avait besoin d'elle. Son inoncence lui manquait, ainsi que son sourire et ses petites manis de gamine. Il avait envie de la prendre dans ses bras. S'il écoutait son coeur, il le ferait sans hésiter. Son coeur, étant étouffer par la raison, n'arrivait pas a le résonner. Il du, malgrer lui, essayer de faire taire ses envies. Alors il fuma.

Elle était sortit du lit et maintenant face a lui. Elle l'avait vu, la cigarette. S'en était finit. Sa fin allait être tragique, morte noyer au fond d'une cuvette. A peine avait-elle été consommer, qu'elle finisait aussi tristement sa vie. Kahori détestait ces sales petits bout de papier chimique, mais ce qu'elle détestait le plus c'étais qu'il les fumes. Il la regarda, elle avait l'aire en colère et épuiser. Il lui fit un sourire embarasser avant qu'elle se jette litéralement dans ses bras. Son coeur se mit a battre a la chamade. Elle était la dans ses bras. Elle passa ses bras autour de lui et déposa sa tête sur son torse. Il pencha un peu la tête puis renifla ses cheveux, son odeur étais si enivrante. Son odeur lui manquait, il l'avait tant chercher. Il entendit le son léger de sa voix pronnoncer quelques mot :

- C’est fou... J’entends ton cœur qui bat... Tu crois que le mien bats encore après tout ça...?

Elle n'était pas morte, alors pourquoi disait-elle un truc pareil? Un sentiment de mélancolis lui traversa le coeur. Il s'avait tout se qu'elle avait pu endurer et il étais triste pour elle. Tout cela était un peu de sa faute après tout. Elle s'était retrouver toute seule par sa faute. Il avait conclu un marcher avec son ancien maitre, il l'avait payer pour qu'il l'abandonne. Du coup, elle s'était retrouver toute seule, sans maitre ni protecteur. D'accord, il avait fait ca que pour la protégée, mais cela l'avait-elle vraiment garantis une certaine protection? Sans doute que non. Il songea a plusieurs reprise qu'il n'aurait jamais du faire se qu'il a fait des années plus tot. Mais voilà ce qui avait étais fait par le passé, étais fait. On ne pouvait revenir en arriere. Il sentie tout d'un coup, quelque chose lui mouiller le torse. Elle pleurait. Elle n'en pouvait plus elle aussi. Ils avaient tout les deux besoin de l'autre. Elle ressera son étreite. Il en fit de même avant de se pencher et de laisser libre cour a ses envies. Il l'embrassa fougeusement. Le baiser terminer, il se decolla lentement d'elle puis ..

-Euhhh .. desoler .. je sais pas ce qui ma pris ..

Puis, il commenca a partir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahori Kameko
♥ ~ La Neko Aux Roses ~ ♥
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 24
Localisation : Entrain de faire un pic-nique avec Pikachu && Cain. =] ♥
Date d'inscription : 08/08/2008

Feuille de personnage
Amour: Toi, toi, rien que toi ♥
Neko De:
Maître De: Ma Vie, Malgré Sa Piètre Valeur.

MessageSujet: Re: Enfin à ses côtés... Pour combien de temps? {PV <3 K.K <3 }   Mer 15 Juil - 13:07

Bien blottie contre lui, tout deux se serraient l’un contre l’autre, comme si de peur qu’un d’eux finisse par disparaître d’une seconde à l’autre. Il faut dire que, pendant des années, elle n’avait jamais eu de ses nouvelles, pas même une seule fois. Étais-ce manque de temps, opportunité manquante? Elle n’en avait aucune idée mais elle n’avait pu s’empêcher de lui en vouloir de la laisser sans nouvelle pendant tout ce temps. Après tout, qu’est-ce que ça lui aurait coûté de donner un signe de vie ne serais-ce qu’une fois? Avait-il eu une vie si palpitante au point de ne pas pouvoir dire ne serais-ce que : je suis encore en vie?

Mais toute la colère qu’elle avait pu accumuler à son égard semblait à présent éteinte, comme si l’étreinte avait su apaiser ses mœurs. Certes, elle l’avait encore prit sur le fait d’une mauvaise habitude. Mais c’était tout cela, autant les aspects positifs que négatifs qui lui avait manqué. Parce que c’était ceci qui composait sa personnalité. Et pourtant, elle avait l’impression d’avoir devant elle un parfait un inconnu. Elle se doutait bien que de nombreuses choses s’étaient déroulées pendant son absence. Qu’il avait changé, vieillit, mûrit. Mais elle espérait tout de même pouvoir retrouver ne serais-ce qu’une trace du Kenzou qu’elle avait connu dans ce refuge. Certes, il ne semblait pas avoir changé tant que cela. Mais à présent, elle ne pouvait plus se vanter de tout connaître sur lui. Il y avait à présent un passé que lui seul connaissait.

Enfin soit, c’est sur ce genre de pensées qu’elle était venue se réfugier contre lui. Habituellement, elle pouvait le faire en tout moment. Mais à présent, elle avait surtout besoin pour des raisons négatives, pour être rassurée. Puis soudainement, elle sentit les lèvres du jeune homme se poser sur les siennes. Les yeux écarquillés, elle le regarda avec la plus grande des surprises. Avant qu’elle ait pu dire quoi que ce soit, il avait éloigné son visage du sien et s’était maladroitement excusé avant de se diriger vers l’entrebâillement de la porte.

Elle eu besoin de quelques secondes pour pouvoir réagir. Il faut dire qu’elle ne s’était pas du tout attendue à se faire embrasser. Pas ce soir, ni par lui. Donc normale qu’elle en reste légèrement ébranlée. Puis le voyant partir, elle se hâta de parcourir la courte distance qui les séparait, passant ses bras autour de lui.

- Tu comptes partir à nouveau...?

_________________
♥~ A reçu huit roses ~ ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rozu-neko.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin à ses côtés... Pour combien de temps? {PV <3 K.K <3 }   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin à ses côtés... Pour combien de temps? {PV <3 K.K <3 }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission pour passer le temps
» Jouer pour passer le temps [Libre ]
» Lit pour passer le temps
» Quelles bennes pour un D30S de 1964 ?
» Une pizza pour deux ? [Mickaël]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rozu Neko :: Ville :: Quartier moyen :: Hôtel-
Sauter vers: